« Nourrir sa vie ... »

Accueil > Crypto-médecine > Le ventre notre deuxième (ou troisième) cerveau ?

Le ventre notre deuxième (ou troisième) cerveau ?

vendredi 21 février 2014, par Zénon

Autour du tube digestif existe la seconde zone la plus riche en neurone du corps humain (après l’encéphale).

Ces neurones produisent les mêmes neuromédiateurs - souvent en quantité supérieure - que le cerveau de notre boite crânienne.
Des applications pratiques prometteuses existent déjà : on peut, actuellement, dépister précocement la maladie de Parkinson par l’analyse de prélèvements digestifs.

Alors, "Le ventre, notre deuxième ou troisième cerveau ?

Des psychiatres commence à traité leurs patients en modifiant la flore intestinale avec de bons résultats !

Et plus avant, des spéculations apparaissent sur les interactions complexes entre notre entérotype et le système nerveux entérique.

JPEG - 17.9 ko
Ventre : deuxième cerveau ?

Quelles influences ont ces systèmes sur notre libre-arbitre ? Comment la médecine, la psychiatrie, prend elle en compte ces données ?

Bientôt la suite ...

EN TRAVAUX

PNG